Voyage éco responsable | 10 astuce pour un tourisme minimaliste

18 octobre 2019Anaïs

Bonjour et bienvenue dans cet article plein d’astuces pour un voyage éco responsable 😊
Si tu aimes découvrir le monde tout en prenant soin de la planète, tu as certainement déjà entendu parler de voyage éco responsable et minimaliste. Si ce n’est pas le cas, pas de panique, une petite explication arrive !

Tout d’abord, qu’est-ce que le minimalisme ? Il existe beaucoup, beaucoup de définitions pour cette notion parfois un peu floue.
A mon sens, le minimalisme a pour but de se simplifier la vie tout en s’engageant pour l’environnement. Il s’agit non seulement d’alléger ses possessions, de moins consommer, mais aussi de se focaliser sur l’essentiel. On peut se limiter à faire le tri dans ses biens matériels, c’est déjà un très grand pas, mais pourquoi ne pas étendre le minimalisme à tous les aspects de la vie ? Désencombrer les placards, mais aussi son emploi du temps, ses relations, les choses auxquelles on accorde de l’importance. Tu l’auras compris, pour moi le minimalisme consiste en une sobriété. Il s’agit de faire des choix conscients pour aller vers une vie encore plus heureuse, plus proche de ce qui est essentiel.

Maintenant que tu as ma vision du minimalisme, je vais partager avec toi 10 astuces pour l’appliquer pour un voyage éco responsable !

voyage éco responsable tourisme minimaliste

1 | Éviter l’hôtel, résider chez l’habitant

Cette première astuce est toute simple et il est possible que tu l’appliques déjà lorsque tu voyages. Si c’est le cas tu peux t’en féliciter 😊 Ne pas dormir à l’hôtel et préférer dormir chez des autochtones permet de faire vivre l’économie locale plutôt que d’enrichir des entreprises déjà prospères. Tu évites également les nombreux services polluants proposés par les hôtels, à savoir les échantillons de produits pour le corps, le ménage de la chambre, le service blanchisserie…
Bonus non négligeable, cette habitude te permet de faire des rencontres et de découvrir plus en profondeur la culture du pays où tu séjournes !

2 | Faire sa valise en suivant une checklist

Si tu es list-addict comme moi, tu as sûrement déjà fait une checklist de choses à ne pas oublier dans tes bagages. Sinon, je te conseille fortement de t’y mettre dès ton prochain périple ! En te posant quelques minutes pour réfléchir et noter ce dont tu auras réellement besoin pendant ton voyage, tu t’assures non seulement de ne rien oublier mais aussi de ne pas emporter de superflu. Ta valise et ton dos te remercieront !
Est-ce qu’un printable « travel packing checklist » te tenterait ? Si oui, dis-le-moi en commentaire 🔽 😊

3 | Emporter des emballages réutilisables

Que ce soit pour faire des courses en vrac, isoler ton maillot de bain du reste de tes affaires ou encore emporter d’éventuels restes au restaurant, des sacs et boîtes réutilisables te serviront forcément à un moment de tes voyages minimalistes ! Je ne te dis pas d’emporter tout ton attirail zéro déchet avec toi, ce serait contradictoire 😅 mais glisser deux ou trois sacs en tissu et éventuellement une boîte repas dans ta valise demande très peu de place et peut vraiment faire une différence en t’évitant de générer des déchets tout à fait évitables. Ça peut d’ailleurs s’avérer très utile pour emporter de quoi grignoter dans les transports !

4 | Emporter de quoi laver tes tenues

Prendre de la lessive avec toi peut s’avérer judicieux dans le cas d’un séjour un peu plus long, histoire de ne pas charger ta valise avec trop de vêtements. C’est aussi bien pratique si tu as une garde-robe capsule. Tu peux évidemment te procurer du produit sur place, mais amener le tien te garantit qu’il te corresponde, ce qui n’est pas forcément facile à vérifier à l’étranger. Si tu as accès à une machine à laver ou à une laverie, n’hésites pas un instant à appliquer cette astuce, elle permet de libérer beaucoup de place dans une valise.

5 | Emporter des objets « couteau-suisse »

Un legging de sport peut devenir un bas de pyjama. Une veste coupe-vent fait aussi office de toile pour s’assoir au sec. Ton carnet d’adresse peut également servir de bloc-notes. Un pot d’huile de coco te sera aussi utile en cuisine que dans la salle de bain… Tu l’auras compris, de nombreux articles peuvent avoir plus d’une utilité ! Multiplie ces éléments un peu magiques et ta valise deviendra soudain bien plus légère 😊

6 | Ne pas acheter de souvenirs

Cette astuce-ci, tu l’attendais peut-être ! Effectivement, les babioles vendues dans les magasins de souvenirs sont rarement utiles. On peut toutefois être tenté.e d’acheter un porte-clés mignon ou un mug « I love (insérer lieu) » pour gâter un.e proche. Tout d’abord sache que strictement tout le monde possède beaucoup trop de mugs, inutile d’en rajouter ! Si cet argument ne te suffit pas et que tu tiens à faire des cadeaux à ton retour, pense aux créations d’artisans locaux. Mais rappelle-toi, rien ne vaut de belles photos et de jolies histoires à partager !

7 | Fuir la carte postale classique

Cette dernière est déjà délaissée par beaucoup de touristes, mais personnellement j’aimais beaucoup cette petite tradition. Choisir la plus jolie des cartes, réfléchir au message que j’allais y apposer, me rappeler l’adresse de chaque proche à qui j’allais envoyer un petit mot… C’était un rituel que j’aimais énormément, jusqu’à ce que je réalise le gâchis qu’il représentait. Non seulement dans la fabrication de chaque carte, mais aussi dans son envoi. Combien de kilomètres allait faire ce petit bout de papier cartonné, juste pour dire à mes proches que je pensais à eux ? Pour pallier le manque laissé par l’abandon de cette pratique, je me suis tournée vers une version numérique de la carte postale. Généralement, elle a beaucoup plus de succès que sa concurrente passée de mode ! En plus, c’est gratuit et bien plus écologique 😊

8 | Oublier le téléphone et faire une détox digitale

Je ne te conseille pas de te débarrasser de ton smartphone durant toutes tes vacances – ça pourrait s’avérer risqué – mais plutôt de le laisser en mode avion quand tu n’en as pas besoin et d’éviter de le sortir au moindre temps mort comme on le fait si souvent. Les voyages minimalistes peuvent être l’occasion de perdre cette habitude et de se couper des réseaux sociaux pour revenir à l’essentiel, pour redécouvrir et apprécier le silence. Tu te rendras vite compte que cette petite pause fait un bien fou !

9 | Planifier au moins une demie journée « libre »

J’ai découvert le terme unbusy très récemment, et j’en ai été troublée. Ce concept me parle énormément car j’ai longtemps souffert de « devoir » me surbooker pour avoir l’air sérieuse et intéressante. Pour moi les journées passées à courir en tous sens, avec trois rendez-vous le matin, des appels à passer, des obligations à n’en plus finir, ressemblent à une torture… Le minimalisme m’a appris à identifier ce qui m’apporte du stress et à dire non à ce genre d’occupation. Et ceci peut aussi s’appliquer en vacances !
On a tendance à vouloir bien remplir notre emploi du temps pour tout faire, tout voir dans le peu de temps passé sur place. Ça en devient presque oppressant.
Pour un séjour bien reposant, ajouter au minimum une demie journée libre, où tu n’auras rien au programme, est vraiment efficace. C’est aussi ça le minimalisme, savoir laisser place au hasard, ne pas tout planifier… Respirer, tout simplement !

10 | Ne pas prendre l’avion

Cette astuce aurait pu être en numéro 1 parce que c’est celle qui a le plus gros impact, tant sur l’environnement que sur ta manière de voyager. Mais je me suis dit que ce n’est vraiment pas simple pour tout le monde, selon le budget, le temps de disponibilité et la destination choisie. Je tenais tout de même à évoquer cette initiative courageuse car il s’agit d’une belle façon de prendre soin de l’environnement et de retrouver une vie moins tourbillonnante, plus calme.
De nombreux moyens existent pour se passer de l’avion en voyage : préférer le train, faire le trajet en bateau, partir moins loin ou plus longtemps…

Pour en savoir plus, je t’invite à passer sur le blog ou le compte Instagram de Céline et David, deux voyageurs partis faire un tour du monde sans avion.

Et voilà, c’était déjà la dernière astuce pour des voyages minimalistes ! J’espère que cet article t’a plu et qu’il t’inspirera à voyager de manière éco responsable et respectueuse, autant pour l’environnement que pour ton propre bien-être 😊

Si tu as tes propres habitudes pour un voyage éco responsable, partage-les en commentaires !

Tu as aimé ces astuces pour un voyage éco responsable? N’hésite pas à la partager sur Pinterest :

voyage éco responsable tourisme minimaliste Pinterest

Comments (8)

  • AuroreVoyage

    10 juin 2020 at 17 h 10 min

    J’aime beaucoup ta vision du minimalisme en voyage, notamment celle de la journée libre. Je culpabilise encore beaucoup quand je ne “fais rien”, avec cette sensation de gâcher du temps alors que … bah non, au contraire, c’est le temps le mieux employé au monde ! Pour l’avion, il est possible que nous ne le prenions pas cette année, ce qui nous a donné envie de nous limiter à un voyage avec avion par an. Et c’est surement encore trop.

    1. Anaïs

      10 juin 2020 at 18 h 38 min

      Merci beaucoup Aurore 😊 Du coup je te donne la mission de t’offrir au moins un vrai jour off pendant tes prochaines vacances 😊 ça ne peut que faire du bien !
      Lâcher l’avion n’est pas simple, on est tellement habitué.e.s à cette rapidité et cette facilité… Ne te mets pas la pression, l’essentiel est de faire des pas, qu’ils soient petits ou grands 😊

  • Ciccia&Cerva

    13 janvier 2020 at 11 h 30 min

    Super article avec que de bons conseils, ça correspond beaucoup à notre mode de voyage donc certains points (pour nous) sont surtout du bon sens mais c’est bien de le rappeler. Jolie découverte ton blog, je vais continuer mon petit tour !
    Bonne journée,
    Amélie

    1. Anaïs

      15 janvier 2020 at 13 h 11 min

      Merci beaucoup Amélie ! 😊
      Je suis ravie de lire que vous faites de beaux efforts pour voyager de manière responsable 😊 Merci, j’espère que tu trouveras d’autres articles qui te plairont !

      Bonne journée à toi aussi – avec du retard 😊

  • Amtiss

    21 octobre 2019 at 18 h 50 min

    Je suis complètement d’accord avec le point 6… Mais il m’arrive de “culpabiliser” lorsque je reviens de voyage sans souvenirs pour mes proches; donc quand je le peux je ramène des gourmandises locales (ça fait toujours plaisir et c’est presque utile!). Le point 9 est aussi très important. Parfois on veut tellement tout voir qu’on en oublie de juste de profiter de l’instant présent. ça me rappelle la Jordanie : lors de notre visite dans le désert, nous avons tout simplement et tout naturellement fait la sieste après le repas, et en soi c’était une belle expérience 🙂
    Merci pour toutes ces idées en tout cas Anaïs !

    1. Anaïs

      21 octobre 2019 at 20 h 51 min

      Ah oui, je comprends tout à fait l’envie d’apporter un cadeau à ses proches, et du coup c’est super de se tourner vers des produits locaux !
      Génial, ça sonne très détente effectivement ! Les vacances c’est aussi fait pour ça ! 😊
      Merci beaucoup à toi Amtiss, ça me fait plaisir 😊

  • Chloé

    18 octobre 2019 at 12 h 10 min

    C’est une super idée les objets “couteau-suisse” 🙂 Je penserai à ton article la prochaine fois que je partirai en vacances 😉

    1. Anaïs

      18 octobre 2019 at 15 h 51 min

      Merci beaucoup Chloé, je suis super contente que cet article te soit utile ! 😊

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article précédent

S’émerveiller en automne | Les jolies choses de l’automne

11 octobre 2019

Article suivant

Morning routine « jour sans » | 5 étapes pour retrouver le sourire

25 octobre 2019