Humour yogi | 6 idées reçues sur le yoga

14 février 2020Anaïs

Bonjour 😊 Quand tu as découvert cette discipline, avais-tu des idées reçues sur le yoga ?
Pour ce nouvel article de la catégorie respirer, j’avais envie de changer un peu ! Pas de méditation guidée aujourd’hui, on ne va pas faire dans la délicatesse et démolir quelques vieux clichés qui sentent la naphtaline 💣 Es-tu prêt·e à changer les regards sur cette pratique incroyable qu’est le yoga ? Enfile ton legging préféré et prépare-toi à être surpris·e, c’est parti !

Brisons 6 idées reçues sur le yoga !

 Idées reçues sur le yoga Postures « instagrammables » Roue Chakrasana
Idées reçues sur le yoga
Le yoga consiste à réaliser des postures « instagrammables »
Parfois oui, mais la plupart du temps, le yoga est bien plus profond que ce qu’on voit

Le yoga consiste à réaliser des postures « instagrammables »

Si tu suis les comptes Instagram de yogis ou de marques dédiées au matériel de yoga… Il a pu t’arriver de faire ce raccourci. Il faut dire qu’il est très facile à prendre quand on est assez présent·e sur les réseaux. Le yoga est une discipline vraiment appréciée par les photographes, à raison. Certains asanas (postures de yoga) sont en effet très esthétiques, produisant des portraits respirant le calme, l’harmonie et la beauté. Il suffit de regarder les photos un peu plus haut. Joli cadre, météo parfaite, posture avancée, jolie tenue… Tout est réuni pour faire rêver.

Mais le yoga ne se limite pas à ça ! Car derrière ce qu’on voit sur la photo il y a des mois, parfois des années, de pratique pas forcément toujours aussi gracieuse. Pas toujours dans un paysage magnifique, pas forcément par beau temps, pas obligatoirement avec des cheveux propres et coiffés… Au fil de notre pratique, on peut adopter des postures peu flatteuses, en pyjama ou dans un vieux jogging taché, le cheveu gras et l’œil terne, un air un peu brouillé collé au visage.
Bref, le yoga moche existe aussi, vive le yoga moche ! (petit clin d’œil à Tiphaine de Yogi Lab que je t’invite à suivre si ce n’est pas encore le cas)

Et le yoga peut également se pratiquer hors du tapis, en suivant un mode de vie particulier, mais tout ça mériterait un article à part entière !

Idées reçues yoga Le yoga est lent et peu physique Yogi Corbeau envol
Idées reçues sur le yoga
Le yoga est lent et peu physique
Parlons-en à cette jeune femme, je pense qu’elle nous rira au nez !

Le yoga est lent et peu physique

Si tu as déjà pensé ça, oublie cette phrase immédiatement ! Si en pensant cours de yoga tu t’imagines une salle morne pleine de personnes à moitié dans le coma en posture de l’arbre, enchaînant sur une posture du cadavre et respirant la mollesse, je t’invite à expérimenter par toi-même.

Selon le type de yoga que tu choisis, une séance peut être très dynamique et challengeante. Et même sans parler de « vitesse », le yoga peut demander beaucoup de maîtrise. Un tas de postures sont loin d’être à la portée des débutant·e·s, requièrent une force spectaculaire. C’est ce qui est magique dans cette discipline : il y en a vraiment pour tous les goûts !

Si tu as besoin de t’étirer tout en relaxant tes muscles, le yin yoga te fera du bien, si au contraire tu as envie de transpirer c’est vers le yoga bikram que tu peux te tourner, si tu es enceinte il existe même le yoga prénatal… Tu l’auras compris, le yoga est ce que tu en fais !

Il faut être souple pour pratiquer le yoga

C’est à mon avis LE cliché le plus répandu et le plus tenace concernant le yoga. Je ne compte plus le nombre de fois où j’ai entendu « oui, mais moi je ne suis pas souple du tout, alors ce n’est pas pour moi » ! Eh bien justement, si !

Quand j’ai commencé le yoga il y a presque 10 ans, j’étais littéralement raide. Quand je voyais quelqu’un se plier dans une pince, une forme d’envie me serrait la gorge. J’étais même absolument incapable de m’assoir droite et d’allonger les jambes devant moi. Aujourd’hui j’y arrive avec beaucoup de fierté ! Mais ça m’a pris un temps fou, et cette rigidité ne m’a pas du tout empêchée de pratiquer. Les asanas se déclinent généralement en plusieurs variantes en fonction de la flexibilité de chacun·e afin de progresser à ton rythme.

Alors au lieu de penser que tu es tenté·e par le yoga mais que tu ne pourras jamais faire une belle posture de la charrue et que ce n’est même pas la peine d’essayer, accepte ton corps tel qu’il est à l’heure actuelle et lance-toi. Ce « manque de souplesse » va t’apprendre la patience et l’indulgence envers toi-même, deux qualités bien plus précieuses que la souplesse ! Et qui sait, peut-être qu’après un certain temps de pratique, tes blocages s’estomperont voire disparaîtront !

Idées reçues yoga Cristaux
Idées reçues sur le yoga

Les yogis aiment tou·te·s le thé au gingembre, les pantalons en lin, les cristaux et le tarot

Je n’aime pas le thé au gingembre. Point final.

Bon ok, je rigole ! Il faut dire que les idées reçues sur le yoga ont le don de me faire grincer des dents ! Elle laisse sous-entendre que le yoga ne s’adresse qu’à une certaine catégorie de personnes entre la bobo parisienne, le drogué sans emploi et le maître bouddhiste. Je n’aime pas beaucoup ce genre de cases, mais au-delà de ça, je trouve ça très dommage de se priver d’un sport aussi transformateur sous prétexte que cet univers n’est pas fait pour nous. Je n’ai jamais été très friande de pratiques spirituelle, alors quand j’ai découvert l’utilisation des cristaux à la fin d’une séance de yin yoga, j’étais perplexe. Pour ne pas dire que j’ai levé les yeux au ciel.
Je n’ai pas vraiment d’affinités avec l’ésotérisme, mais ça ne veut pas dire que je ne peux plus faire de yoga ! C’est un monde très vaste, qui peut convenir à tou·te·s sans exception. J’ai l’impression de me répéter, mais il y a tellement d’aspects différents à cette pratique, chacun·e peut y trouver quelque chose qui l’intéresse, quels que soient ses autres goûts.

L’ingénieure en informatique peut apprécier les asanas, qui lui permettent de détendre sa nuque mise à rude épreuve en étant penchée sur un ordinateur une bonne partie de la journée.
L’étudiant stressé se concentrera plutôt sur le pranayama (les exercices de respiration) car c’est ce qui le détend le plus rapidement.
Les jeunes parents se tourneront vers la méditation pour retrouver un peu de sérénité…

Aucune de ces personnes n’est forcée d’aimer se faire des tirages de tarot ou d’avoir envie de marcher pieds nus dehors pour entrer dans la grande famille des yogis, au contraire ! Il est temps d’élargir « l’image du yogi » pour que tout le monde se rende compte que les stéréotypes de ce style n’ont aucun sens !

Les yogis pratiquent tous les jours, puis méditent pendant une demie heure

Je ne suis pas la mieux placée pour dégommer ce cliché en particulier, car j’adore faire du yoga chaque matin ! Mais je n’en fais pas une histoire si je saute certaines séances et je reprends quand la forme et/ou l’envie sont de retour.
Si le sport quotidien n’est vraiment pas ton truc ou que tu souhaites ajouter une seule session de yoga à ta semaine déjà bien sportive, c’est déjà très bien. Et si tu ne souhaites pas méditer de manière régulière, les bienfaits seront tout de même bien présents à la fin de chaque méditation !
Pour ma part je médite 10 minutes après chaque séance de yoga et ça me suffit déjà amplement, ça me fait beaucoup de bien !

Encore une fois, tu peux adapter ta pratique à ce qui tu convient et à ce que tu pourras tenir dans la durée – inutile de commencer par trois quarts d’heure de méditation si ce n’est pas le rythme qui te plaît !

Idées reçues yoga Le yoga coûte très cher Téléphone accès à Youtube
Idées reçues sur le yoga
Le yoga coûte très cher
Pas forcément ! Un tapis à quelques euros et un accès à Youtube, et tu es prêt·e pour un bon cours de yoga !

Le yoga coûte très cher

Évidemment, si tu découvres le yoga pendant une retraite organisée par une influenceuse à 1M d’abonnés sur Instagram, il est possible que ça te coûte une certaine somme – à juste titre.
Mais si tu démarres avec un cours d’essai (souvent les clubs de yoga ont des offres de démarrage très avantageuses pour expérimenter sans s’engager) dans une salle proche de chez toi, tu pourras voir si c’est quelque chose qui te plaît. Une fois que tu auras suivi quelques cours avec l’accompagnement d’un·e professeur·e, tu sentiras peut-être l’envie de continuer.
Si tu as le budget pour t’offrir un abonnement à la salle, c’est génial !

Si ce n’est pas le cas, tu peux tout simplement pratiquer chez toi ! Il te suffit d’investir quelques euros dans un tapis de yoga, d’enfiler une tenue très confortable et de lancer Youtube. Des tas de chaînes proposent des vidéos de yoga d’une grande qualité, et ce gratuitement ! Pourquoi se priver ? 😊

Et voilà, j’espère que cet article t’a appris des petites choses ou au moins t’a fait sourire 😊 Si c’est le cas, n’hésite pas à les envoyer à tes proches pour casser des clichés et diffuser cette bonne humeur 😊

Ma manière de déconstruire ces 6 idées reçues sur le yoga t’a plu ? Si oui, partage cet article sur les réseaux sociaux !

idées reçues sur le yoga Pinterest

Comments (8)

  • Comment le yoga va changer votre vie – Amtisstory

    27 février 2020 at 22 h 28 min

    […] finir sur une note un peu plus humoristique, je vous renvoie à cet article très drôle et vrai d’Anaïs du joli blog My Happiness […]

    1. Anaïs

      28 février 2020 at 16 h 24 min

      Merci beaucoup pour ce lien Amtiss, je suis si contente que cet article t’ait plu 😊

  • Audrey

    16 février 2020 at 12 h 59 min

    Coucou
    Je fais du yoga seule chez moi et en effet c’est une pratique qui fait du bien et dans laquelle on n’a pas besoin d’investir bien cher si on ne le peux pas. En tout cas il est clair que les à priori sur la discipline sont vraiment ce qu’ils sont : des idées reçues !
    Des bisous
    Audrey
    https://pausecafeavecaudrey.fr

    1. Anaïs

      16 février 2020 at 18 h 45 min

      Coucou Audrey 😊
      C’est génial de pratiquer chez soi ! On est bien d’accord 😊

      Bisous !

  • Pauline

    15 février 2020 at 12 h 20 min

    Des paroles pleines de sagesse 🙂 Surtout concernant la flexibilite, qui etait (est) un de mes gros blocages !
    Merci pour le partage 🙂

    1. Anaïs

      15 février 2020 at 21 h 48 min

      Hihi, merci beaucoup Pauline 🤭
      Oui je crois vraiment que c’est LE cliché le plus tenace, et effectivement il peut bloquer certaines personnes, ce qui est bien dommage !

  • Amtiss

    14 février 2020 at 18 h 48 min

    Anaïs, cet article est parfait! Tu as réussi à démonter la plupart des clichés. J’étais MDR en lisant la partie “une certaine catégorie de personnes entre la bobo parisienne, le drogué sans emploi et le maître bouddhiste” 🙂 Pour ma part j’ai eu la chance de commencer le yoga un peu par hasard il y a quelques années dans le cadre d’une retraite de danse, et il n’y avait aucune pression, pas de peur d’être jugé ou de ne pas être à la hauteur. Ce n’est qu’après, au fur et à mesure, je me suis rendue compte de l’étendue des clichés sur le yoga.

    1. Anaïs

      15 février 2020 at 21 h 38 min

      Ohhh merci mille fois Amtiss 🥰 Je suis super contente de t’avoir fait rire 😄
      C’est génial de se lancer sans avoir d’à-priori, c’est la meilleure façon de faire et ça évite de se créer des blocages 😊

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Prev Post

Boissons chaudes hiver | 5 recettes vegan et réconfortantes

7 février 2020

Next Post

Cuisine minimaliste & zéro déchet | Mes 10 indispensables

21 février 2020