Cuisine minimaliste & zéro déchet | Mes 10 indispensables

21 février 2020Anaïs

Bonjour et bienvenue dans cette liste de mes 10 indispensables pour une cuisine minimaliste & zéro déchet 😊
Je crois qu’on est tou·te·s au courant de l’urgence climatique à laquelle nous sommes aujourd’hui confronté·e·s. Cette évidence me fait souvent frissonner, m’énerver, pleurer, questionner le sens de la vie humaine, sentir mon impuissance… Bref tu l’auras compris, la question me tourmente quelque peu.

C’est une des raisons pour lesquelles je me suis lancée sur le chemin du zéro déchet il y a quelques années déjà. J’ai eu des difficultés à mes débuts, je me suis trouvée seule et perdue, j’ai fait des essais infructueux, j’ai lu des livres et me suis sentie moins seule, mais toujours aussi perdue… Pour t’éviter une quête longue et fatigante, je me suis dit que partager mes expériences serait une bonne idée 😊

Cuisine minimaliste zéro déchet

Voilà pourquoi je te présente aujourd’hui mes indispensables pour une cuisine minimaliste & zéro déchet ! Et si tu préfères le voir en vidéo, c’est par là :

cuisine zéro déchet éco-friendly éponge lavable réutilisable brosse

1 | Une éponge réutilisable

Combien d’éponges utilises-tu chaque année ? Si tu dois réfléchir avant de répondre à cette question, je t’invite à oublier les éponges jetables une bonne fois pour toute ! Exit les carrés jaunes et verts issus de la pétrochimie qui puent le moisi au bout d’à peine 3 jours d’utilisation, on passe au durable ! Pour ma part, quand j’ai voulu passer à une cuisine minimaliste et zéro déchet, j’ai testé beaucoup d’alternatives :

– Brosse à vaisselle (parfaite si comme moi tu n’aimes pas tremper tes mains dans la crasse !)
– Grattoir en laine d’acrylique
– Chiffon microfibre
– Tawashi
– Éponge en cuivre alias spirale magique (la vie pour les casseroles très sales)
– Filet grattant
– …

Tu l’auras compris, tu as vraiment l’embarras du choix pour enfin dire adieu à l’éponge jetable !

éco-friendly boite repas lunch box

2 | Des boîtes repas en verre ou en inox

Il y a encore peu de temps, les boîtes Tupperware© était mes meilleures amies en cuisine ! En apparence elles ont tout pour plaire : garanties à vie, solides, légères et super pratiques, elles ont changé nos vies de cuisinier·ère·s. Oui, mais il y a un mais ! Le plastique qui les compose migre dans les aliments qu’il est justement sensé préserver. Alors si les microparticules toxiques ne te mettent pas spécialement en appétit – si c’est le cas, ne te vexe pas mais tu es quelqu’un de très étrange – il ne te reste plus qu’à trouver une meilleure solution pour conserver les restes de tes repas.
Bonne nouvelle il en existe aujourd’hui des tas, dans toutes les tailles, sous toutes les formes, en plusieurs matières, dans les supermarchés comme en épicerie bio voire même en magasin d’ameublement ! Il ne te reste plus qu’à choisir ta boîte repas préférée !

Petite astuce en bonus : essaie d’en avoir toujours un à disposition, au cas où tu ne finirais pas ton repas au restaurant par exemple !

éco-friendly sachet congélation réutilisable

3 | Des sachets congélation réutilisables

Sûrement mon achat le plus utile de 2019 ! Les fameux sachets en plastique de type Ziplock étaient le dernier gros obstacle à ma cuisine minimaliste et zéro déchet ! En effet, j’aime beaucoup acheter des fruits et légumes pour les préparer et les surgeler. C’est pour moi la meilleure manière de ne pas aller au marché tous les jours et d’avoir toujours des produits frais à disposition. Mon congélateur n’est pas gigantesque, j’ai donc rapidement abandonné l’idée d’y mettre une dizaine de boîtes repas en verre !

Quand j’ai découvert les sachets de congélation réutilisables sur le compte Instagram d’une cuisinière américaine, je me suis dit que je n’en trouverais jamais par chez moi, mais c’était sans compter la magie d’internet ! Quelques jours plus tard, j’ouvrais ma boîte à lettres sur 20 super sachets de congélation réutilisables !
Je ne peux que te conseiller cet achat, même si malheureusement il reste à base de plastique, je ne vois rien de plus pratique pour continuer à congeler des choses sans prendre trop de place et sans utiliser de sacs jetables.

éco-friendly sac vrac bocal bocaux

4 | Des sacs à vrac et des bocaux

Dois-je vraiment m’étendre sur ce point ? Ce sont des incontournables pour éviter un moment de gêne intense lors de ton passage en caisse, quand l’hôte·sse pèsera tes cookies emballés à la va-vite dans un mouchoir (réutilisable, évidemment) ! Fais le plein de sacs et de bocaux ! Qu’ils soient achetés, fabriqués ou issus de la récupération, l’essentiel est d’en avoir une quantité suffisante.

5 | Des bouteilles en verre

Pour mon plus grand bonheur (et celui de notre chère planète, sans doute) les épiceries en vrac poussent comme des champignons ces dernières années ! Cette offre croissante entraîne une certaine concurrence entre les diverses enseignes zéro déchet ! On y trouve maintenant de tout, de l’alimentaire aux cosmétiques en passant par les produits ménagers… Mêmes les liquides sont maintenant vendus en vrac : huiles bio pressées à froid, lessives liquides avec ou sans adoucissant, lotion démaquillante, sauce soja, alcools, etc…

Alors fais le plein de bouteilles, de bidons, de réservoirs, de flacons, bref de tout ce qu’il te faut pour enfin dire adieu à ta supérette bourrée de produits suremballés !

cuisine minimaliste zéro déchet éco-friendly épices étagère

6 | Une étagère à épices

Ahhh, les fameux pots à épices ! Ils ont l’air inoffensifs, bien anodins, avec leur petite base en verre… Oui, mais… Mais soyons honnêtes ! On est d’accord que ces récipients sont beaucoup trop petits pour des personnes normalement constituées et se vident en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire ? Du coup, à moins d’avoir une patience légendaire et d’être super motivé·e pour remplir ces fameux pots à l’ouverture minuscule dans une épicerie en vrac, on rachète tout bêtement le pot prérempli. Fais-toi un petit cadeau en t’offrant une étagère à épices avec des pots qui te plaisent et que tu pourras remplir facilement !

7 | Du produit vaisselle en vrac

Quand j’ai enfin trouvé mon liquide vaisselle en vrac, j’ai fait une petite danse de la joie ! Bon ok, j’ai attendu d’avoir payé et d’être seule dans ma voiture pour me déhancher façon Beyoncé, mais tu vois l’idée ! J’ai beau être économe, j’utilisais plusieurs flacons de produit vaisselle avant de passer à la version zéro déchet. Mine de rien, le plastique desdits flacons s’accumule rapidement et forme un beau gâchis. Alors si tu as la chance de fréquenter une super épicerie en vrac qui propose du produit vaisselle, attrape une bouteille en verre et profites-en !
Si ce n’est pas ton cas, il y a des tas de recettes pour fabriquer toi-même un liquide nettoyant maison !

cuisine minimaliste zéro déchet éco-friendly torchon tissu

8 | Des torchons en tissu

J’ai été une grande consommatrice d’essuie-tout – sérieusement, qui dans l’équipe marketing a validé ce nom ? – c’est donc en toute logique le produit qui « m’inquiétait » le plus quand je suis passée à un mode de vie plus responsable. Je l’utilisais pour tout et n’importe quoi : pour me moucher, en cas de plats dégoulinant de sauce, pour essuyer le sang après m’être coupée, pour éponger de grosses saletés que je ne voulais pas infliger à une pauvre éponge qui devait ensuite me continuer à me servir pour la vaisselle… Puis un jour j’ai réalisé à quel point c’était du gâchis, surtout que c’était totalement faisable avec un torchon. Depuis, j’ai acheté quelques torchons en tissu foncé qui remplacent parfaitement l’essuie-tout. Je te conseille de faire comme ça plutôt que d’acheter un rouleau d’essuie-tout réutilisable, car bien qu’adorables je ne les trouve pas du tout pratiques !

9 | Du papier cuisson réutilisable

Étant pâtissière motivée pour suivre un mode de vie plus écologique, j’ai dû rapidement trouver une alternative au papier sulfurisé, que j’utilisais à une cadence assez incroyable ! Heureusement, quelqu’un avait déjà inventé le papier cuisson réutilisable en créant la feuille de téflon ! J’ai fait le remplacement sans aucun souci, j’ai juste eu un petit investissement de départ, et maintenant je suis tranquille pour plusieurs années – voire à vie ? Je te ferais peut-être un update dans 10 ans 😁
Bien sûr, si tu n’as pas besoin de produire de grandes quantités de cookies à vendre, tu peux aussi tout simplement supprimer le papier cuisson et cuire à même la plaque !

éco-friendly motivation persévérance
Moi qui pense faire une photo un peu cool/drôle , mais qui a mal fait le focus ! 👏

10 | De la persévérance

Si tu commences seulement à découvrir le mode de vie éco-friendly, tu remarqueras rapidement que pour avoir une cuisine minimaliste et zéro déchet, de la persévérance, il en faut des cartons ! Seul bémol, ça ne se trouve pas en magasin… Pas de panique, tu as déjà un tas d’astuces pour te faire gagner du temps et de l’argent juste dans l’article que tu viens de lire ⬆️ mais en plus, tu es loin d’être seul·e dans cette démarche et si tu as besoin de trouver du soutien il existe des tas de personnes qui seront ravies de t’épauler !
Si c’est quelque chose qui te plaît, tu peux même rejoindre des groupes écolo sur les réseaux sociaux 😊

A ton tour : t’es-tu lancé·e dans le mode de vie minimaliste et zéro déchet ? Vois-tu d’autres indispensables à ajouter à cette liste ? N’hésite pas, partage ta propre expérience en commentaire 😊

As-tu trouvé ces 10 astuces pour une cuisine minimaliste et zéro déchet utiles ? Si oui, partage-les sur Pinterest :

cuisine minimaliste zéro déchet Pinterest

Comments (11)

  • Maïlys LD

    26 mars 2020 at 17 h 16 min

    Éponge lavable : fait aussi ! On utilise les “lavettes” qu’on passe ensuite en machine. J’ai aussi acheté une brosse en bois pour les casseroles, etc.
    Boites repas : j’ai encore les fameux tupperware, je les jette au fur et à mesure qu’ils cassent ou quand je vois qu’il décolore mais je n’ai pas encore investit dans des en verres. Par contre, j’ai acheté un Bento à mon amoureux pour quand il reprendra le boulot.
    Sachets de congélation réutilisable : je ne savais même pas que ça existait. Je lave les miens (les fameux ziplock) mais je n’en utilise pas beaucoup.
    Sacs à vrac et bocaux : adopté aussi. Quand on oublie les nôtres, on privilégie ceux en papier que l’on peut réutiliser plusieurs fois avant qu’ils ne rendent l’âme. Ça arrive surtout quand on fait les courses en “last minutes” (rarement donc) ou en vacances et qu’on n’a pas pensé à embarquer les nôtres. Maintenant j’en ai toujours quelques uns dans ma voiture et on y pense pour les courses. Les bocaux, j’aimerai en acheter des jolis un jour mais pour le moment, je fais de la récupération (pots de sauces, de compote, etc…)
    Ici nous n’avons pas de vrac liquide, par contre quand j’achète des jus de pommes, j’achète dans des bouteilles en verre. Ultra pratique pour quand je fais mon jus d’orange maison ensuite. On n’a pas non plus d’épices en vrac …
    Produit vaisselle : fait maison, que ce soit pour la vaisselle à la main ou pour le lave-vaisselle.
    Torchons en tissu : on en a toujours eu, mais on a encore le fameux Sopalin (qu’on utilise très peu), j’aimerai le remplacer par du lavable.
    Papier de cuisson : on a ces fameux trucs en silicone qui permettent de ne pas mettre de feuilles de cuissons autour, mais j’ai encore pas mal de feuilles jetables, de film plastique et de papier aluminium que j’ai acheté il y a … 2 ans environ. Je n’en utilise quasi pas, du coup je n’arrive pas à les finir. 😛

    1. Anaïs

      28 mars 2020 at 8 h 44 min

      Eh bien, tu as adopté de nombreux gestes zéro déchets, bravo ! 👏😊

  • Our Girly Secrets

    22 février 2020 at 10 h 29 min

    Coucou !
    Merci pour cet article hyper intéressant remplit de très bon conseils 🙂
    Doux week end

    1. Anaïs

      23 février 2020 at 16 h 50 min

      Merci à toi Mylène, je suis contente qu’il te plaise ! 😊

  • Audrey

    21 février 2020 at 19 h 02 min

    Coucou
    Je suis quasiment au taquet dans tout ce que tu préconises ! Il faut dire que c’est thème qui me tient très à coeur !
    Bon week end
    Audrey
    https://pausecafeavecaudrey.fr

    1. Anaïs

      22 février 2020 at 9 h 14 min

      Coucou Audrey 😊
      Oh c’est génial, bravo ! ça fait plaisir de lire ce genre de bonnes nouvelles !
      Bon week-end à toi aussi 😊

  • Nat

    21 février 2020 at 16 h 08 min

    Coucou,

    Très chouette ton article! Il y a plusieurs années j’ai commencé à instaurer le “zéro déchet” dans ma salle de bain. Et cette année je m’attaque à ma cuisine. Ton article est très inspirant même si j’avais déja repéré certaines astuces 😉 Plus on répète plus on touchera de personne et on prendra peut-être soin de notre planète 😉

    Biz

    Nat alias Maman Flocon

    1. Anaïs

      21 février 2020 at 16 h 25 min

      Bonjour Nat 😊
      Merci beaucoup, je suis très contente qu’il t’ait plu ! Super, c’est une très belle initiative 😊
      Je suis bien d’accord, certaines choses méritent d’être dites et redites voire rabâchées 🤭

  • Mademoisellevi

    21 février 2020 at 11 h 06 min

    De supers essentiels, je valide cet article
    Et depuis que j’ai mis tout ça en place je trouve ça tellement facile !!!
    Je pourrais plus revenir en arrière!

    1. Anaïs

      21 février 2020 at 11 h 44 min

      Merci beaucoup 😊
      Oui, je suis bien d’accord avec toi ! Une fois qu’on a mis un pied dans une épicerie zéro déchet, on se voit mal retourner au supermarché 😊

  • LadyMilonguera

    21 février 2020 at 10 h 09 min

    Le papier cuisson réutilisable, ça m’intéresse…

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article précédent

Humour yogi | 6 idées reçues sur le yoga

14 février 2020

Article suivant

Bullet journal printemps | Plan with me mars, avril et mai

28 février 2020